Porsche 928 S

Destinée à succéder à la 911 et afin de répondre aux nouvelles normes américaines en terme de bruit, de pollution et de sécurité passive, la 928est présentée en mars 1977 au salon de l’auto de Genève. C’est une voiture d’ingénieurs. En effet, partis d’une feuille blanche, ceux-ci ont eu toute la liberté de créer la GT parfaite. Elle fût d’ailleurs élue voiture de l’année 1978. Le V8 tout aluminium est initialement conçu en 5l. Il sera dégonflé à 4,5l (240 ch) en raison de la crise pétrolière. La boîte de vitesses est repoussée à l’arrière et reliée rigidement au moteur par le transaxle contenant l’arbre de transmission. Grâce à son essieu arrière multibras «Weissach», la 928propose une excellente tenue de route. La voiture est d’emblée proposée en boîte mécanique comme automatique. En 1980, elle est épaulée par la 928 S(4,7l). Ses 300 ch donnent à la 928 S le caractère sportif qui lui manquait. Un spoiler avant et un becquet arrière permettent d’identifier au premier coup d’œil ce nouveau modèle mais surtout améliorent le cx. En juillet 1982, la 928 originelle tire sa révérence, la S seule continuant à être produite.

La 928 S2 intègre une injection électronique qui ne fait gagner que 10 ch mais réduit sensiblement la consommation. L’ABS fait également son apparition. La S4inaugure en 1987 de nouveaux boucliers avant et arrière et un aileron. Ces modifications lui confèrent une ligne beaucoup plus moderne. C’est moins visible au premier coup d’œil, mais des volets orientables dans l’entrée d’air principale et des plaques sous le moteur permettent un gain spectaculaire sur le Cx. Le V8 passe à 5l et reçoit deux arbres à cames par rangée de cylindres. Les 320 ch emmènent la S4 à 275km/h. La version à boîte mécanique sera épaulée par la GT (330 ch) en 1989, puis disparaît du catalogue dès l’année-modèle 1990.

La S4 à boîte automatique et la GT à boîte mécanique sont alors les deux modèles restant au catalogue. En 1992, la GTS remplace ces deux modèles avec un V8 de 5,4l de 350 ch. La GTS se reconnait à ses ailes arrière élargies, accompagnées d’un bandeau réfléchissant sur le bouclier arrière, ses rétro cup, et ses jantes 17’’.

Le modèle présenté est une 928 S de 1984. Elle se présente dans un bel état, cette auto a été très bien entretenu et son intérieur en cuir complet avec ciel de pavillon en alcantara, le tout dans une très belle livrée bordeaux contraste parfaitement avec le gris métal de sa carrosserie en faisant un modèle très élégant.

Il s’agit d’une auto parfaite pour les voyages longues distances et les rallyes, elle peut aussi être utilisée comme daily driver.

Caractéristiques

Année : 1984

Carrosserie : Coupé

Couleur : Gris métal 

Énergie : Essence

Transmission : Automatique 

Cm3 : 4664 cm3

CV : 310