Jaguar XK 120 Roadster 3.4 OTS

Dessinée par le vent, tel pourrait être son sous-titre, nulle droite ne vient rompre l’harmonie subtile des courbes et contre courbes qui s’enchaînent dans un époustouflant jeu de lignes. Après le roadster et le coupé XK 120, le cabriolet voit le jour le 18 avril 1953 en anglais : Drop Head Coupé. Le cabriolet XK 120 dispose d’une confortable capote doublée et garnie de crin animal dont la manœuvre est d’une grande simplicité, en effet, le conducteur n’a même pas besoin de quitter son siège pour décapoter, elle dispose de vitres latérales coulissantes, de déflecteurs latéraux, de bois vernis à profusion exactement comme sur le coupé, d’une boîte à gants verrouillable et d’une somptueuse planche de bord en noyer verni. Cette Jaguar XK 120 a été totalement restaurée en 2010, un important dossier de factures et de photos l’accompagne. Fin 2014, une nouvelle capote en mohair et une boite 5 vitesses Tremec ont été installées. Le moteur a été complètement révisé, son attestation Jaguar Heritage est présente. 


Caractéristiques

Année :1954

Carrosserie :Cabriolet

Couleur : Vert foncé

Énergie :Essence

Transmission :Manuelle

Cm3 :3400 cm3

CV :160 cv

sed Donec eleifend felis elementum quis libero.