Jaguar Type E 3.8 coupé 1962

La Jaguar Type E est la voiture qui succède à la XK 150. 

Lors de sa présentation au Salon de Genève le 16 mars 1961, la Type E créa un des événements les plus sensationnels de l’histoire de l’automobile d’après guerre, à l’échelle mondiale en créant l’effet d’une bombe. Ce fut un choc pour le public, les journalistes mais également pour les autres constructeurs.

Aucun qualicatif élogieux ne fut oublié vantant la beauté, l’originalité, la grâce et le modernisme de cette voiture. La série I 3,8 litre demeure pour beaucoup, le meilleur modèle. Les formes de la Type E sont pures et le moteur très vivant.

Cette Jaguar Type E a été livrée neuve à Jaguar Cars New-York en 1962 et importée au Canada à la fin des années 1990. Ron Humphreys a réalisé une restauration complète. Les freins avant ont été remplacés par des étriers Willwood à 4 pistons avec disques ventilés et des bagues de suspension en polyuréthane ont été installées.

Le volant Moto-Lita et tous les instruments de bord sont d’origine.

Cette voiture est équipée d’une boite 5 vitesses, d’un échappement en inox, d’un ventilateur de refroidissement plus adapté à un roulage aujourd’hui et d’un allumage électronique. 

Les roues à rayons chromées sont neuves.

La carrosserie présente un alignement parfait et sa combinaison de couleur vert émeraude métallique et son intérieur en cuir biscuit lui donne un aspect exceptionnel.

Cette Jaguar Type E est accompagnée de son attestation Jaguar Heritage.


Caractéristiques

Année : 1962

Carrosserie : Coupé

Couleur : Bleu métal

Énergie : Essence

Transmission : Manuelle

Cm3 : 3800 cm3

CV : 265