Jaguar E-Type ots Série 1

Nous avons presque tout lu, ou entendu, à propos de la Jaguar Type E. Ce mythe roulant va effectivement marquer de son indélébile empreinte l’Histoire automobile. Sa beauté, ses performances, son comportement routier de premier plan et sa «relative» accessibilité sont autant d’atouts qui la propulseront sur le devant de la scène.

Lancée en 1961 pour remplacer les non moins célèbres XK, elle en reprend le bloc moteur 3.8l 6 cylindres et propose de nouveaux développements techniques. Elle possède 4 roues indépendantes équipées de freins à disque et une toute nouvelle suspension arrière dotée de quatre amortisseurs télescopiques avec ressorts intégrés.

En 1964, La série 1 reçoit un bloc réalésé à 4.2l développant 265 ch. Elle bénéficie aussi d’une boite de vitesses entièrement synchronisée et d’un système de refroidissement amélioré, et conserve ses phares carénés.

Le modèle présenté a été intégralement restaurée il y a quelques années par l’ancien propriétaire, le propriétaire actuel a quant à lui fait changer la teinte originale qui était Primerose yellow pour la doter d’un très seyante robe Gun Metal en profitant au passage pour faire monter une direction assistée Electrique.

Cette Type E est prête pour parcourir des milliers de kilomètres sans réserve et n’a aucun frais à prévoir.

Caractéristiques

Année : 1967

Carrosserie : Roadster

Couleur : Gun Metal

Énergie : Essence

Transmission : Manuelle 4 vitesses 

Cm3 : 4200 cm3

CV : 265